Céleste Nourissat - Codeo Group

PartageNR #2 | Céleste Nourissat, Responsable RSE Codeo Group

Céleste Nourissat, Responsable RSE chez Codeo Group nous partage son expérience pour un Numérique plus responsable.

| Bonjour Céleste, pouvez-vous nous présenter le groupe Codeo ?

Le groupe Codeo est spécialisé dans l’économie circulaire et l’accompagnement des grandes entreprises dans la gestion de leurs équipements informatiques professionnels sur tous les secteurs d’activité : industrie, grande distribution, logistiques et santé. 

Basés à Curis-au Mont d’Or, près de Lyon, nous avons pour cœur d’activité le réemploi, qui consiste à pérenniser les parcs de nos clients grâce à la maintenance et la fourniture de matériel reconditionné et à donner une deuxième vie à leurs équipements grâce à leur reprise et leur reconditionnement. Avec aujourd’hui, plus de 150 collaborateurs situés dans 5 pays d’Europe, le groupe veut faire reconnaître l’économie circulaire comme une alternative économique et écologique pour les entreprises.

Avec des centaines de milliers d’équipements en parc, ces dernières constituent une véritable ressource pour l’économie circulaire. Grâce au réemploi, elles peuvent optimiser leurs coûts tout en permettant l’allongement de la durée de vie utile de leurs équipements et la réduction des impacts environnementaux associés à la fabrication de matériel neuf : préservation des matières premières, réduction des Emission CO2 et prévention des DEEE.

Pour maximiser le réemploi de ces équipements, nous avons développé plusieurs marques afin d’accompagner nos partenaires sur différents secteurs d’activité et de répondre aux spécificités de gestion de leur parc d’entreprise: Codeo, métier historique du groupe, spécialisé dans les terminaux de traçabilité, de paiement et d’encaissement; Remober dans la gestion de flottes mobiles et Codeo Medical sur les équipements médicaux (IRM, échographes, respirateurs…). Enfin, nous avons créé Greentraders qui offre des solutions digitales dédiées à l’économie circulaire et permettant de faciliter le réemploi au sein des entreprises.

| Pour quelles raisons avez-vous signé la charte NR ? 

Naturellement engagé dans le numérique responsable de par notre cœur d’activité, nous avons signé en juin 2019, la charte du Numérique Responsable.

« Nous menons des actions en interne pour sensibiliser nos collaborateurs sur les volets environnemental et social et collaborons avec des structures d’insertion pour le traitement de nos équipements. »

A l’origine de Codeo, les deux fondateurs du groupe, Tony Duburcq et François Amiot issus du monde de l’encaissement, vendaient des équipements neufs. Ils ont identifié un besoin sur la deuxième vie de ces équipements et ont créé Codeo en 2005, puis développé leur business model autour du réemploi. A cette époque, la RSE était peu démocratisée et ils étaient plutôt consultés pour des raisons d’économie de coût et d’homogénéité de parc lors de rupture constructeur/logiciels. Le groupe Codeo souhaite désormais se faire reconnaître en tant qu’acteur de l’économie circulaire, promouvant la durabilité et la réparabilité des équipements professionnels. Dans un monde de révolution technologique où des centaines de millions d’équipements neufs sont mis sur le marché chaque année, et où les ressources naturelles s’épuisent leur consommation responsable et leur réemploi est donc devenue un enjeu majeur d’autant qu’elle soulève des problématiques d’ordre écologique, sanitaire et social quant aux déchets électroniques et électriques (DEEE) qu’elle génère.

Le groupe est également très engagé dans le développement durable au travers de sa politique de responsabilité sociétale (RSE), initiée par le PDG du groupe, Tony Duburcq, lui-même très engagé sur le plan personnel. Nous menons des actions en interne pour sensibiliser nos collaborateurs sur les volets environnemental et social et collaborons avec des structures d’insertion pour le traitement de nos équipements.

| Quelles actions faites-vous pour embarquer les collaborateurs dans cette démarche ?

Notre groupe est constitué de 150 collaborateurs dont une centaine sont basés en France à Lyon. Nous avons également d’autres bureaux : Espagne, Allemagne, Angleterre et Pologne. Nous essayons le plus possible de travailler en circuit court c’est pour cela que nous avons ouvert ces centres techniques en Europe.

« Nous avons organisé pendant le confinement une e-GreenWeek destinée à sensibiliser nos employés sur les bons gestes à adopter dans leur utilisation des emails, du VPN, d’internet et des équipements. »

Au sein de notre siège social à Lyon, nous mettons en place beaucoup d’actions pour sensibiliser les collaborateurs sur le développement durable. En plus d’avoir des ambassadeurs RSE dans chaque service, nous organisons chaque trimestre des GreenWeek. Durant une semaine, nous proposons un challenge avec un thème, un objectif mesurable et une récompense collective. L’objectif de cet événement est de faire adopter des écogestes à nos collaborateurs de manière ludique et challengeante. 

L’une de nos premières GreenWeek portait sur la réduction de la consommation de gobelet jetable et avait pour objectif de réduire de 85% la consommation de gobelet en plastique. Mission réussie et habitude adoptée dès la fin de la semaine, nos collaborateurs ne jurent aujourd’hui que par leurs mugs réutilisables ! D’autres thèmes ont été abordés depuis : la seconde vie des vêtements, la réduction du plastique (avec des kits zéros-déchets), le tri sélectif ou encore dernièrement le Numérique Responsable. Nous avons organisé pendant le confinement une e-GreenWeek destinée à sensibiliser nos employés sur les bons gestes à adopter dans leur utilisation des emails, du VPN, d’internet et des équipements.

La communication et « l’évènementiel » avec ce format Greenweek est un véritable levier pour féderrer nos collaborateurs et les impliquer dans un changement durable.

| Quels conseils donneriez-vous aux signataires de la charte NR sur la gestion de leur parc informatique ?

 J’ai plutôt une vision « hardware » mais je les encouragerais à prendre en compte dès en amont de leurs projets de déploiement les critères de durabilité, réparabilité et fin de vie des équipements. 

« Au sein du groupe Codeo, nous équipons nos collaborateurs avec du reconditionné ou du matériel neuf labellisé Energy Star.  »

Le fait d’intégrer cette réflexion au départ permet de maximiser la durée de vie des équipements que ça soit en leasing ou en achat propre. Le but étant de ne pas voir les équipements comme des consommables mais bel et bien de regarder leurs impacts sur la planète, notamment lors de la fabrication.

La seconde vie des équipements est encore souvent oubliée par les entreprises qui ont très bien intégré le reflexe du recyclage et qui ont tendance à détruire au lieu de réutiliser (par le don ou la reprise). Chez Codeo, nos équipements ont un cycle de vie assez long qui peut aller jusqu’à huit ans pour les ordinateurs. La moyenne est plutôt autour de cinq ans avec trois ou quatre vies différentes au sein de l’entreprise. Au sein du groupe Codeo, nous équipons nos collaborateurs avec du reconditionné ou du matériel neuf labellisé Energy Star. 

| Quelle action en faveur d’un NR avez-vous mis en place dont vous êtes particulièrement fière ?

Il y a trois ans, à mon arrivée au sein de Codeo, j’ai travaillé sur un projet de se rapprocher d’autres chefs d’entreprise spécialisés dans le réemploi d’équipements électroniques en BtoB pour fonder, ensemble, l’association APRES (Association des Professionnels du Réemploi des Equipements et des Services). Cette association loi 1901, créé en janvier 2019 compte désormais 20 membres et a pour mission de palier ce manque de visibilité du réemploi en BtoB en promouvant une meilleure reconnaissance des équipements reconditionnés auprès des entreprises.

En interne, elle vise à renforcer la cohésion et le partage d’expériences entre les professionnels du réemploi en BtoB :

– Mutualiser les expertises et bonnes pratiques de ces derniers pour faire de l’économie circulaire un levier d’opportunités commerciales dans une démarche éco-responsable créatrice de valeurs pour tous. 

– Favoriser les échanges pour permettre aux membres de faire converger leurs stratégies de pilotage afin de proposer une offre globale d’équipements reconditionnés, répondants aux attentes techniques et à la demande sociétale de leurs partenaires. 

En externe, elle a pour objectif d’impulser et faciliter l’accès à des équipements électroniques reconditionnés pour les professionnels en associant l’expertise technique des membres et leurs connaissances du marché pour convaincre, ensemble, leurs partenaires et clients des bénéfices du réemploi. 

Nous serons d’ailleurs présents au salon Produrable, les 7 et 8 septembre prochain avec un stand et un atelier sur ce sujet. 

Interview réalisée par Laurie Albano,
Collaboratrice d’Isia intervenant pour le compte de l’Institut du Numérique Responsable